Feuilles mortes et cosmétiques

Des feuilles mortes, un jour dans nos cosmétiques : c’est possible ?

Et si les feuilles mortes avaient de la valeur ? Des chercheurs finlandais se sont penchés sur leurs propriétés. Leur étude révèle des utilisations possibles dans différents secteurs comme les cosmétiques, le textile ou l’alimentation. Un espoir encourageant pour améliorer les compositions de nos produits utilisés quotidiennement.

Feuilles mortes aux ressources insoupçonnées

Les feuilles mortes d’automne aux pieds des arbres n’attirent souvent les regards que par la beauté de leurs teintes. Réduites en compost ou éliminées par incinération, qui se douterait de la richesse de leur potentiel ?

Les scientifiques du VTT (Technical Research Centre of Finland) ont ainsi découvert quelques-unes de leurs multiples propriétés.

Leurs tonalités jaunes, orangées ou rouges sont dues à la présence de caroténoïdes et d’anthocyanes. Ces pigments peuvent être utilisés par l’industrie du textile, avec des effets positifs sur la santé.

Les chercheurs ont donc mis au point un traitement afin de récupérer les substances les plus intéressantes.

Innovation pour les cosmétiques et les textiles

Les cosmétiques et les textiles seraient concernés par l’utilisation des pigments issus des feuilles d’automne. Rien ne se perd et les déchets végétaux se révèlent incroyablement utiles, sur le plan environnemental comme dans notre consommation quotidienne.

Les résidus restant après l’extraction de leur suc pourront entrer dans la composition d’engrais naturels pour les sols. leurs propriétés anti-microbiennes se révèleront aussi précieuses pour conserver les produits de beauté ou d’hygiène.

feuilles-automne-rouge
Photo :  Pixabay via Pexels – Licence CC0

L’alimentation concernée

On trouve encore des protéines et des glucides dans les résidus de feuilles en décomposition après leur traitement. Des éléments qui pourraient intéresser le secteur de l’alimentation, tant humaine qu’animale.

La Nature possède des solutions à beaucoup de nos problèmes. Une majorité d’actifs chimiques artificiels se révélant néfastes pour notre santé, explorer les ressources végétales ou minérales demeure une clé pour trouver des alternatives.

Les recherches des scientifiques finlandais du VTT augurent des perspectives réellement porteuses de changements.

Source :

Technical Research Centre of Finland (VTT). « Natural pigments, useful raw materials from autumn leaves for industry. » ScienceDaily. ScienceDaily, 2 November 2016.www.sciencedaily.com/releases/2016/11/161102075940.htm

Photo à la une : Le blog de Veronika

12 réflexions sur “Feuilles mortes et cosmétiques

  1. Hello Adeline ! En effet, un projet très prometteur mais qui se passe en Finlande pour le moment. Il faudra encore attendre pour qu’il se concrétise. Bisous, à très bientôt et merci beaucoup pour tes commentaires 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s