3 effets néfastes de la pollution lumineuse nocturne

Pollution lumineuse nocturne et environnement

Encore peu étudié, l’impact de la pollution lumineuse nocturne sur l’environnement reste mal connu. Cependant, les travaux déjà réalisés nous alertent sur de potentielles nuisances sur les animaux et les végétaux. Voyons ce qui se passe pour les oiseaux, les chauves-souris et les végétaux.

La vie de couple perturbée des oiseaux

Des scientifiques allemands de l’Institut Max Planck pour l’ornithologie ont révélé un effet négatif de la lumière nocturne sur la reproduction de plusieurs espèces d’oiseaux.

Cinq variétés, dont la mésange bleue, ont donc été étudiés durant plusieurs années. Il s’avère que les mâles de cette espèce chantent plus tôt le matin quand ils vivent dans le voisinage de l’éclairage public.

Ce fait pourrait paraître anodin mais il engendre des modifications de comportement au niveau de l’accouplement.

En effet, trompés par les lumières, les mâles ont tendance à vocaliser plus tôt. Ceux résidant dans des zones plus sombres se voient donc délaissés par les femelles.

D’après les conclusions des recherches, ces modifications de comportement s’avèrent néfastes pour l’espèce à long terme. De plus, les mâles risquent d’être fragilisés par un manque de sommeil.

Les prédateurs deviennent alors un danger encore plus important pour eux.

3-effets-néfastes-pollution-lumineuse-nocturne-3

Un des auteurs de l’étude évoque aussi les dommages causés par l’éclairage des villes sur les oiseaux migrant la nuit.

Cependant, ce problème semble commencer à être pris en considération en Allemagne et aux Pays-Bas. Des recherches auraient lieu pour imaginer des éclairages respectant mieux le milieu naturel.

Des chauves-souris menacées par l’éclairage public

Parmi les nombreuses variétés de chauve-souris, une espèce paraît beaucoup plus fragile en raison de la lenteur de son vol. Elle répond au joli nom de rhinolophus hipposideros, mais on peut l’appeler petit rhinolophe ou petit fer à cheval, elle ne sera pas vexée.

Une étude britannique, parue dans Cell Press, nous apprend que l’éclairage urbain l’incommode fortement. En effet, le petit rhinolophe doit changer son parcours pour l’éviter.

Les chauves-souris se sont adaptées au vol de nuit en développant un système d’écholocation très performant. Mais, tant que la lumière du jour subsiste, il leur est très difficile de déceler la présence d’un prédateur.

3-effets-néfastes-pollution-lumineuse-nocturne-4

Les conséquences de ce changement de trajet influent sur la survie du petit rhinolophe. Si les nouveaux territoires n’offrent pas assez de nourriture et d’abris efficaces, les individus risquent de s’affaiblir et devenir ainsi des proies potentielles.

Un début de printemps trop précoce

Une autre étude britannique suggère que l’éclairage nocture en ville favorise l’éclosion précoce des bourgeons. Selon ses auteurs, tout un cycle de vie s’est organisé autour des arbres.

Or, de nombreuses espèces d’insectes vivent en symbiose avec eux. En perturbant leur cycle de vie, la lumière nocturne pourrait ainsi nuire à la chaîne alimentaire qui s’est mise en place. Tout le fragile écosystème citadin risque alors d’en souffrir.

3-effets-néfastes-pollution-lumineuse-nocturne-5

En conclusion, la pollution lumineuse, entraînée par l’éclairage artificiel nocturne, mérite que l’on s’y intéresse particulièrement.

D’autant plus que nos propres organismes peuvent en souffrir, la nuit totale étant indispensable au bon fonctionnement de notre corps durant le sommeil.

De votre côté, avez-vous d’autres exemples de problèmes entraînés par l’éclairage des villes en pleine nuit ?

Sources :

  1. Cell Press. « Night light pollution affect songbirds’ mating life, research suggests. » ScienceDaily. ScienceDaily, 18 September 2010.
  2. Cell Press. « To Protect Threatened Bat Species, Street Lights Out. » ScienceDaily. ScienceDaily, 6 July 2009. .
  3. University of Exeter. « Night-time light pollution causes spring to come early. » ScienceDaily. ScienceDaily, 28 June 2016. <www.sciencedaily.com/releases/2016/06/160628221707.htm>

Photos : Pexels – Licence CC0

26 réflexions sur “3 effets néfastes de la pollution lumineuse nocturne

  1. Hello leswaouhdevic !
    C’est vrai, les villes ont aussi une petite faune qui s’est adapté, tant bien que mal (enfin, plutôt mal) à la vie citadine, J’ai aussi la chance de pouvoir observer des chauves-souris le soir. Mais comme tu le mentionnes, on doit se préoccuper de leur habitat. Sinon, c’est simple, elles disparaissent. Merci beaucoup pour ton commentaire 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. On pense trop peu aux animaux vivant dans nos villes …
    Chez ma mère, il y avait toujours des chauves souris le soir. C’était vraiment sympa de les voir virevoltées ! Un jour la mairie a abattu les 3 arbres dans lesquels elles vivaient. Depuis, il n’y a plus de chauve-sauris ….

    Aimé par 2 people

  3. Hello Adeline 🙂
    Oui, j’ai trouvé ce sujet intéressant car assez peu traité dans l’ensemble. Il faudrait que je creuse encore ce thème. Et oui, ce petit rhinolophe a eu la vedette 🙂 Bisous, à très bientôt 🙂

    J'aime

  4. Coucou, Veronika !
    Je n’avais jamais pensé au bourgeonnement précoce et pourtant, c’est évident. Merci de nous alerter à nouveau sur ces effets auxquels on ne songe pas assez.
    Et j’ai appris le mot « rhinolophe » ^^
    Bisous

    Aimé par 2 people

  5. Coucou Julie 🙂
    Merci beaucoup pour ces infos 🙂 Je ne savais pas pour les autoroutes. En effet, pour les rues, je pensais aussi que ce n’était pas évident mais peut-être alors déjà les diminuer dans un premier temps. C’est vrai que c’est un problème complexe mais je suis sûre qu’il serait possible d’y apporter des améliorations. Bises, à bientôt 🙂

    J'aime

  6. Coucou !
    Je suis entièrement d’accord avec ton article. Je trouve que l’éclairage de rue est obsolète et ne respecte pas du tout la planète. Déjà sur les autoroutes les autorité les ont retiré pour la plus part et je trouve ça bien. Ils auraient juste du mettre de la peinture fluorescente sur le sol pour aider le conducteur mais avec nos fards on s’en sort. Concernant la rue c’est plus dur car dans certaines le noir complet peut entrainer d’autres problèmes comme des agressions. Un problème difficile à régler.

    Julie – Comme on est

    Aimé par 2 people

  7. Hello Nat,
    En effet, éteindre les lampadaires la nuit est l’idéal pour l’environnement. C’est vrai que cela représente une économie importante pour les finances de petites communes. Après, il faut que les automobilistes redoublent de prudence. Pas facile de contenter tout le monde 🙂 Bisous, à très bientôt 🙂

    J'aime

  8. Avec plaisir :o) Justement je me disais, comme d’autres participantes aux commentaires, que la loi n’est appliquée que dans peu d’endroits ! Mais j’ai eu le plaisir de croiser la nuit sur notre route des villages qui affichent à leur entrée un panneau qui marquait qu’après 22H et jusqu’à 6H ils éteignaient leurs lampadaires, ça m’a vraiment fait plaisir ! Sans compter le gain financier pour la municipalité, même si souvent c’est le 1er argument ce n’est pas grave l’essentiel étant le résultat :o) Bisous

    Aimé par 2 people

  9. Hello Framboise !
    Merci beaucoup pour ton gentil commentaire. Effectivement, ce n’est pas à l’ordre du jour. Mais je pense qu’il faut continuer à s’informer et essayer de faire ce que l’on peut, même si c’est très modeste. Bises et à très bientôt 🙂

    Aimé par 1 personne

  10. Je me doutais que tout ça pouvait avoir un impact sur les animaux mais pas autant.
    Je te remercie pour ce bel article.
    Malheureusement, et malgré la campagne présidentielle en ce moment, j’ai bien peur que le sujet de l’écologie et de la défense des animaux soient au second plan pour les candidats. Pourtant il faudrait en prendre soin de cette faune et de cette flore.
    Bises

    Aimé par 2 people

  11. Hello Sylvie !
    Merci beaucoup pour ton commentaire 🙂 Oui, c’est le bon terme, un éclairage réfléchi. C’est dommage que l’on ne parle pas beaucoup de ce type de pollution. En plus, elle est assez néfaste pour nous aussi. Je n’ai pas soulevé le problème des enseignes, mais il existe aussi. Gros bisous à toi aussi et passe un très bon 1er mai 🙂

    J'aime

  12. Coucou Veronika,
    Superbe article très intéressant et instructif.
    Après des années d’éclairage intempestif, on éteint quasiment toute les lumières de partout. Je pense qu’un éclairage réfléchit est mieux que de tout éteindre ou tout éclairer. IL faut aussi faire participer le secteur privé comme l’éclairage des enseignes de hyper, supermarché… et autres commerces… Finalement y en a des choses à relever avec ton article 🙂
    Merci ma belle bisous ❤ bonne et heureuse journée 🙂 bonne fête du 1er mai ❤ 🙂

    Aimé par 2 people

  13. Hello Cestsilya !
    D’après les commentaires, les effets de cette pollution sont mal connues, cela me donne envie de creuser le sujet 🙂 Dans les grandes centres urbains, c’est aussi sur les organismes humains que cette lumière excessive est nocive. Merci pour cette info, je n’étais pas au courant de cette loi. C’est très gentil d’avoir commenté mon article, en tout cas. Bisous et à bientôt 🙂

    J'aime

  14. Hello Nat ! Je te remercie pour toutes ces infos 🙂 Effectivement, j’ai vu aussi ce reportage et je m’étais diT qu’il serait intéressant d’en parler. Cette pollution lumineuse nous gêne. Personnellement, en ouvrant la fenêtre en été, la chambre se trouve baignée de lumière :/ Très néfaste pour l’organisme car certaines hormones ont besoin de la nuit complète pour entrer en action et réparer nos cellules. Concernant les oiseaux, oui, certains chantent très tôt le matin. Après, on voit qu’à long terme, certaines espèces pourraient pâtir de cet éclairage excessif (d’après l’étude). Pour les chauves-souris, l’espèce citée à un vol lent qui la rend vulnérable face aux prédateurs. C’est pour cela qu’elles volent à la nuit tombée. Pour celles au vol rapide, je ne connaît pas l’impact de l’éclairage public sur leur comportement. Merci beaucoup d’avoir commenté et aussi pour tes infos pertinentes. Profites bien de ton week-end, bisous 🙂

    J'aime

  15. Hello MumChérie,
    L’éclairage nocturne a beaucoup d’impact sur la croissance des plantes. Il agit déjà sur comportement des insectes qui sont attirés par les lumières. Certainement que l’on ai loin de tout savoir. J’avais envie d’en parler car on voit assez peu de publications sur ce sujet. Merci encore d’avoir participé 🙂 A très bientôt !

    J'aime

  16. Hello Esthelle !
    Merci beaucoup pour ce commentaire bien argumenté 🙂 Je pense que les études citées dans mon article visent plutôt à pointer du doigt un éclairage excessif dans les villes. Peut être qu’à partir d’une certaine heure, pourrait-on déjà le diminuer. Pour ton pauvre chat, ce n’est pas sûr qu’un renard soit responsable de sa disparition. J’en ai aussi par chez moi et mes précédents chats ne les craignaient pas du tout. Le danger peut plutôt concerner des chatons abandonnés, je pense. En tout cas, merci beaucoup pour ta participation. Bon dimanche également 🙂

    Aimé par 1 personne

  17. Bonjour Véronika.
    Je me doutais bien que la pollution nocturne devait genre nos amies les bêtes. Mais je n’avais jamais rien lu dessus.
    Ici, dans la montagne au-dessus de Gap, je te dirais que je suis plutôt rassurée par le fait que nous ayons un peu d’éclairage dans le quartier. Les animaux « sauvages » sont à proximité et il nous est arrivé de tomber sur des hérissons énormes ou des renards dans le jardin. D’ailleurs, notre chat a du faire une mauvaise rencontre comme ça.
    Alors je n’ai rien contre les bébêtes, je veux juste être avertie quand je tombe sur un hérisson gros comme un lapin!
    🙂
    Je reconnais toutefois que c’est un point de vue humain, et que les animaux préfèreraient certainement être tranquilles ici…
    Bon dimanche.

    Aimé par 2 people

  18. C’est très intéressant. Autant j’imaginais bien ces conséquences sur les espèces animales, autant je n’aurais jamais pensé que l’éclairage nocturne avait une incidence sur les plantes aussi…

    Aimé par 2 people

  19. J’avais vu un reportage Allemand justement il me semble (sur Arte surement !) ou ils faisaient une étude à ce sujet depuis de nombreuses années dans plusieurs pays, et effectivement c’était assez catastrophique pour les animaux et les plantes ;o( Ils commençaient à mettre en place des solutions. Ici il y a de grands lampadaires à lumière orange qui du coup se retrouvent à éclairer les fenêtres du 1er étage des maisons … les chambres ;o'( C’est pénible dès qu’il fait plus chaud dehors…
    Nous avons aussi des oiseaux qui chantent la nuit mais d’après mes recherches sur leurs sifflements ce serait des rossignols et donc ça rentre dans la normalité pour eux. Mais cela ne veut pas dire qu’il est normal pour eux de siffler de si longues heures à la lumière artificielle ! J’ai remarqué des chauves souris aussi qui profitent de cet éclairage pour voler autour des lampadaires ou sont attirés des papillons de nuit, ça doit être l’hécatombe dans le monde des papillons et peut être la prolifération des chauves souris ! Ce qui ne me dérange pas perso bien sur mais peut être l’équilibre de la faune et la flore !
    Merci pour cet article très instructif :o) Bon week-end à rallonge. Bisous

    Aimé par 2 people

  20. je n’avais pas pensé que cela répercuterai autant l’écosystème mais en fait c’est logique.

    Moi je suis juste dépitée quand j’ai vu toutes les auto-félicitations lorsque la loi sur l’éclairage nocturne des vitrines est tombé pour voir arriver dans le métro de très grands et très nombreux panneaux vidéo pour la publicité :/

    merci pour cet article intéressant veronika

    Aimé par 2 people

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s